Cinq situations-types pour illustrer quelques avantages d’un conseil social d’entreprise:

  • prévention de la baisse de performance: un employé est au point de rupture dans son couple et s’inquiète quant à la procédure de séparation et aux répercussions financières sur son budget. Il n’aime pas se confier, mais se rend compte qu’il a de plus en plus de mal à se concentrer au travail. En profitant de l’opportunité du conseil social d’entreprise, il peut d’une part obtenir des réponses à ses questions et d’autre part bénéficier d’une écoute attentive pour l’aspect émotionnel. Son état d’anxiété diminue et sa concentration au travail augmente.

  • prévention au niveau de la santé: une employée a eu du retard dans ses paiements et pour y remédier a conclu un emprunt dans une banque. Sa situation financière se dégrade et son moral s’en ressent. Elle se met à connaître des troubles du sommeil. A la consultation du conseil social d’entreprise, elle obtient le soutien et les informations pour reprendre en main son budget, et peut faire le point sur ses besoins quant à son sommeil. Si cela s’avère indispensable, elle sera orientée vers un service de désendettement.

  • prévention de conflits: un employé a du mal à s’habituer à travailler avec sa nouvelle responsable. Pouvoir déposer son ressentiment, puis réfléchir aux différentes options qui s’ouvrent à lui, le soulage et le rassure. Il peut explorer les différentes options qui s’ouvrent à lui, en bénéficiant de soutien durant la phase d’expérimentation, et ajuster le tir si nécessaire. Avoir agi avant que le conflit ne soit installé lui redonne de l’enthousiasme pour son travail.

  • facilitation de la reprise du travail: une employée a manqué le travail à plusieurs reprises pour une dépression sévère. A chaque retour, elle subit de la part de ses collègues des remarques désobligeantes quant à ses absences. A présent, son médecin considère qu’elle pourrait reprendre à 50%, mais elle redoute tellement de nouvelles remarques, qu’elle a des montées de panique qui risquent de retarder son rétablissement. Avec l’appui du conseil social d’entreprise, elle peut trouver des stratégies pour y faire face.

  • augmentation du sentiment d’appartenance de l’employé-e à son entreprise: un employé a bénéficié durant plusieurs mois des consultations de conseil social d’entreprise, pour une situation familiale très douloureuse. Il se sent enfin mieux, et est satisfait du soutien reçu. Il réalise que ces prestations lui ont été offertes par son employeur, envers lequel il ressent de la reconnaissance, voire de la fierté à travailler pour lui; il va en parler à son entourage.